Une identité 2.0 pour les AOC Corbières

En audoise fière et attachée à son (petit) pays, j’ai vu passer la nouvelle campagne des vins de Corbières. Ce n’est pas du chauvinisme, car si je n’avais pas aimé je n’en aurai tout simplement pas parlé, mais cette campagne m’a séduite, tant au niveau de la stratégie, des médias utilisés que des partis pris.
L’IUT dans lequel j’ai effectué mes deux première années d’études est spécialisé dans les produits agro-alimentaires et touristiques, et nous avions donc beaucoup parlé du problème des viticulteurs qui refusent de voir la réalité : produire pour vendre ne suffit plus, il devient nécessaire d’inverser la tendance en vendant avant de produire. Mais le marketing et le vin ne font pas bon ménage, j’en suis témoin puisque ma famille comporte quelques vignerons. Pour eux, s’adapter aux différentes typologies des consommateurs n’a pas de sens. Les concurrents du Nouveau Monde sont des imposteurs et non pas des concurrents.
Heureusement on a pu voir de superbes créations réfléchies comme cette famille de producteurs qui a fait le pari de conditionner une partie de sa gamme de vin dans des briques en carton recyclé et recyclable. Pari risqué mais réussi, puisqu’il a donné naissance à une superbe marque: French Rabbit. Précurseur, novateur, écologique, créatif… tout y est.
Les Vins de Corbière, 4e AOC française, sont aujourd’hui placés en bas des rayons de la grande distribution. Le syndicat s’est donné pour objectif de remonter au 1er ou 2ème étage pour voisiner avec les Bordeaux et Bourgognes. Il faut donc développer la notoriété d’AOC Corbières, accroître sa visibilité et moderniser son image. Défi ambitieux car jusqu’à présent les AOC Corbières n’avaient pas vraiment d’identité propre, ils étaient « collés » aux Grands Vins du Languedoc. Et même si le visuel ci-dessous est très joli, il est tout sauf moderne.
Mais le Syndicat de l’AOC n’a pas lésiné sur les moyens et a demandé à l’agence digitale 6 :AM (du groupe FullSIX) de se charger de leur cas épineux. Positionnement, cible, identité graphique, plan média et hors média… Le Syndicat s’est offert une stratégie marketing digne de ce nom !
Telle une véritable marque, la campagne a démarré par une conférence de presse (avec pour thème Tweet this wine) le 08 Septembre dernier durant laquelle a été présenté le dispositif… détail important, la conférence n’a pas eu lieu au fin fond des Corbières, non, mais bien à Paris!
Pour toucher la cible visée, la nouvelle génération d’amateurs de vin (moi !) l’agence a tout revu (ou vu, puisque quasiment rien n’existait). Résultat, une communication globale complète, intégrant tous les moyens adaptés à cette cible mais dans laquelle le Web (et le Web 2.0 !) sera le creuset des actions:
– une nouvelle signature «En Corbières, on mise tout sur le vin»
– un nouveau logo « 20 » décliné sur tous les supports
– une nouvelle identité visuelle « 20 de Corbières »
– un nouveau site (www.aoc-corbieres.com)
– une campagne internet via les réseaux sociaux et ses sites communautaires (Facebook, Twitter…) mais aussi les réseaux professionnels (Linkedin, Viadeo)
– un jeu-concours « Devenez le nouveau designer de l’AOC Corbières »: les internautes sont invités à créer une nouvelle bouteille en respectant l’identité visuelle de la marque (gains : 1500€ et un week-end découverte en Corbières)
– une application mobile qui permettra notamment de taper le nom du domaine viticole et d’avoir directement accès à la fiche des vins et leurs caractéristiques
– un blog personnel pour chacun des 2800 vignerons
Communiqué de presse : http://www.20decorbieres.com/public/pdf/corbieres.pdf
email
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on TumblrBuffer this pagePrint this pageEmail this to someone