bilan arpp ademe 2013

Pas de greenwashing en 2013 selon l’Ademe et l’ARPP

Le Rapport d’études ADEME / ARPP « Publicité et environnement » de 2013, annonçant une perte de vitesse du greenwashing, a été relayé sur les sites dédiés à la communication ou à l’environnement. Pourtant l’année 2013 a été riche en  campagnes abusives. Sur son blog, Yonnel Poivre-Le Lohé parle de l’ARPP qui a simplement fait un « copier-coller » du bilan de l’année dernière. Mais on pourrait faire le même reproche aux journalistes et médias. 

Car c’est dans ce genre de situation que l’on se demande où sont passés les vrais journalistes, ceux qui vérifient leurs sources, ceux qui se posent des questions, ceux qui cherchent un peu plus loin que le communiqué de presse qui leur est envoyé sur leur boite e-mail. Un copier-coller du CP, un petit extrait du bilan et hop, l’affaire est dans le sac, on balance l’info, on retweet, on partage, on like et +1. 

« Selon l’étude « Publicité et Environnement«  publiée par l’Ademe et l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), 93% des 468 visuels utilisant un argument environnemental étudiés en 2013, sont conformes aux recommandations déontologiques en matière de développement durable de l’ARPP. »

Télécharger le rapport

Bref je ne vais pas vous expliquer pourquoi les conclusions de ce rapport ne sont pas représentatives de la réalité, Yonnel le fait très bien ici et . Voici plutôt un florilège des publicités vues à la télé, sur le web, en affichage ou dans la presse en 2013. Greewashing ou pas, on comprend par ce florilège de campagnes que le nombre de publicités qui semblent non conformes aux dispositions de la Recommandation Développement Durable de l’ARPP ne décline pas, loin de là.

greenwashing 2013_1

greenwashing 2013_2

greenwashing 2013_3

greenwashing 2013_4greenwashing 2013_5greenwashing 2013_6

email
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on TumblrBuffer this pagePrint this pageEmail this to someone