site web edf enseignants greenwashing

L’éducation nationale complice de greenwashing

Vous pensiez que la publicité n’avait plus droit d’entrée dans les établissements scolaires? Vous pensiez que ce principe était inscrit dans la constitution? Vous pensiez même qu’un texte de loi  stipulait qu’un établissement ne peut mettre de publicité sur son site dans la mesure où il est soumis au principe de neutralité commerciale et où deux circulaires relatives à l’interdiction des pratiques commerciales dans les établissements publics d’enseignement (CM II – 67 – 290 du 3/7/67 et CM 76 – 440 du 10/12/76) ?

Et bien vous pensiez sans compter sur les lobbies qui assurément sont très forts. Il y a quelques jours  Emilie Massemin dénonçait sur Reporterre une pratique que je croyais terminée depuis les années Nesquik dans les cours de récréation.

EDF s’invite dans les salles de classe

Dans une salle de classe, un presque-pas-salarié d’EDF a donné une conférence sur la production d’électricité et le développement durable, en toute objectivité bien sûr.

Brochure de présentation des prestations proposées par Junium Greenwashing EDF

N’étant pas certain d’accéder à toutes les classes de France, le groupe EDF a créé des ressources pédagogiques sur l’énergie pour les professeurs et les élèves: jeunes.edf.com l enseignants.edf.com . Ainsi les enseignants ont accès à des ressources neutres en carbone via une médiathèque archi-pleine: kits d’information, posters, fiches  d’activités, cartes, jeux, vidéos…

Vidéo voyage au coeur des energies edf greenwashing

 

 

Les partenariats pédagogiques

Comment une telle chose est possible? Grâce aux  partenariats pédagogiques pardi!

« Conformément à l’article L.421-7 du code de l’éducation pour les lycées et collèges et de l’article L.411-3 pour les écoles, les établissements scolaires sont libres de s’associer à une action de partenariat avec une entreprise et de choisir le partenaire le plus adapté […]

Ces actions de partenariat doivent soit s’inscrire dans le cadre des programmes scolaires, soit être liées à l’éducation (culture, civisme, santé…), soit favoriser un apport technique (notamment pour la réalisation de produits multimédias), soit enfin correspondre à une action spécifique (commémoration, action locale).»

Pour  empêcher des pratiques commerciales de plus en plus nombreuses, Jack Lang, ministre de l’Education Nationale à l’époque, publiait en 2001 au bulletin officiel un « code de bonne conduite ».  Leclerc, avec ses opérations « Nettoyons la nature »EDF  avec ses supports pédagogiques, ou encore Total et son programme « Planète Energies » semblent respecter ce code.

D’ailleurs saviez-vous que d’après les engagements d’EDF, le lobbying est proscrit chez eux?

loyauté edf lobbying

EDF, Leclerc, Total et tant d’autres ont trouvé là un précieux levier de recrutement de nouveaux consommateurs! Et si nous donnions aux enfants et enseignants les outils pour décrypter la publicité? Ne serait-ce pas une voie pour permettre aux citoyens et futurs citoyens de penser par eux-mêmes?

 

email
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn16Share on TumblrBuffer this pagePrint this pageEmail this to someone