Votez votre Pinocchio 2010

 

Si vous n’avez pas encore voté, il est temps d’aller élire les mauvais élèves qui méritent le plus le prix Pinocchio! Les « Pinocchio » 2010 élus à partir des votes d’environ 6.000 internautes, seront remis lors d’une cérémonie à Paris demain soir mardi 9 Novembre.
Pour rappel, les prix Pinocchio, organisés par Les amis de la Terre, ont pour objectif de dénoncer publiquement les abus de certaines entreprises françaises en termes d’exploitation du concept de développement durable, alors qu’elles mènent leurs activités au détriment du respect des droits sociaux, sociétaux, ou de l’environnement. Ils sont l’équivalent français d’autres « prix citron » de l’environnement, comme le « Public Eye Award » remis chaque année en Suisse ou le « Worst Lobby Award » qui distingue de façon humoristique depuis 2005 à Bruxelles « les pratiques douteuses des groupes de pression dans le domaine du changement climatique et des réglementations financières ».

Cet événement, dont le ton reste l’humour, a pour objectif de rappeler ce que réclame l’association Les Amis de la Terre: la mise en place d’un cadre juridique contraignant en France, en Europe mais aussi au niveau international qui obligera les entreprises à assumer leurs responsabilités.
Quelques chiffres :
– Selon l’ifop, 81 % des Français considèrent que les entreprises ont un impact négatif voire très négatif sur la biodiversité.
– En octobre 2010, 68% des participants à l’Ecobaromètre® jugent que les entreprises ne sont pas sincères dans leur communication durable
Pour déterminer les entreprises nominées aux « Pinocchio », l’association s’appuie sur des informations fournies par son propre réseau international (70 organisations) et par d’autres collectifs (Peuples Solidaires et le Crid, le Centre de recherche et d’information pour le développement).
Les gagnants 2009: Bolloré dans la catégorie Droits Humains, Total dans la catégorie Environnement et EDF dans la catégorie Greenwashing.
Les nominés 2010:
– Catégorie Droits Humains: Sodexo, GDF Suez, Vilgrain et Orange
– Catégorie Environnement: Total, Eramet, AXA et Alstom
– Catégorie Greenwashing: Crédit Agricole, Renault, l’aéroport de Beauvais-Tille, et la SNCF

A vos votes!

email
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on TumblrBuffer this pagePrint this pageEmail this to someone