prixpinocchio

Votez pour le Prix Pinocchio 2011

La 4ème édition des Pincchio du développement durable est ouverte! Élisez la campagne publicitaire qui a le plus abusé d’arguments écologistes ou sociaux.

Parmi les entreprises qui aiment surfer sur la vague du développement durable pour légitimer leurs activités, celles qui déploient des trésors d’imagination pour affaiblir ou contourner les normes environnementales et sociales existantes, ou encore celles qui s’approprient une part excessive du gâteau et dévorant celle des autres vous trouverez bien votre préférée.

Organisée par l’association écologiste les Amis de la Terre (en partenariat avec le CRID), la cérémonie des « Pinocchio du développement durable » aura lieu le jeudi 17 novembre à Mains d’oeuvres (Paris/Porte St Ouen) dans le cadre de la Semaine de la solidarité internationale.

 

3 nouvelles catégories, 3 nominés par catégorie:

1. Vinci, Veolia Eau et l’Observatoire du Hors-Média concourrent pour la catégorie « Plus vert que vert ». Le gagnant sera celui qui aura mené la campagne de communication la plus abusive et trompeuse au regard de ses activités réelles.

2. Dans la catégorie « Mains sales, poches pleines », qui récompensera l’entreprise ayant mené la politique la plus aboutie en terme d’opacité et de lobbying, on retrouve Perenco, Toreador et la Société Générale.

3. Enfin, Tereos, Sime Darby et Bolloré se battent dans la catégorie « Une pour tous, tout pour moi ! » pour avoir mené la politique la plus agressive en termes d’appropriation et de surexploitation des ressources naturelles.

A vos votes!

« A coup de révélations choc et d’abus concrets, ces Prix sont l’occasion de montrer le fossé entre les discours développement durable et les actes des multinationales nominées« 

Retrouvez les explications des Amis de la Terre sur les différentes nominations en cliquant sur le nom du nominé.

http://www.prix-pinocchio.org/

 

email
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on TumblrBuffer this pagePrint this pageEmail this to someone