Cetelem fait bingo

Bingo Crédit, ça vous rappelle quelque chose? Pour dénoncer les dérives du crédit, TBWA Paris et Tequila avaient créé pour Cetelem une caricature d’organisme délivrant des « Bingo Crédit ».
Un petit teasing avait été orchestré avec deux films viraux plutôt trash, au ton grinçant mais sans mention de l’annonceur. D’autant qu’ils renvoyaient à un site «en construction», www.bingo-credit.fr.
Puis la campagne avait été déclinée en spot TV: Vous avez dû compter l’argent toute votre vie, vous vous êtes privé pour en arriver là, sur un lit d’hôpital? «Faites-vous plaisir et devenez l’homme le plus riche du cimetière» en choisissant une tombe Ramsès pour «partir en grande pompe». Pas d’inquiétude pour rembourser: «Votre famille peut bien faire cela pour vous». Bingo Crédit peut aussi vous aider à changer votre vieille femme moche grâce à la chirurgie esthétique. Et vous prête même une bimbo pour assurer l’intérim…


Je ne m’attarderai pas cette fois sur le bien-fondé de leurs arguments publicitaires. Je suis sceptique, si les autres organismes de crédit ne font pas mieux, ils ne font pas forcément pire. J’y reviendrai certainement un jour ou l’autre, mais je souhaite aujourd’hui retenir la créativité et la cohérence des campagnes Cetelem. La filiale de BNP Paribas Cetelem, se positionne depuis 2004 sur le crédit responsable et ces campagnes frappent toujours fort.

Pour la dernière campagne en date, la mascotte verte Mister Credito est au centre du scénario: un imposteur tente de se faire passer pour lui, d’abord en se déguisant avec la pelouse fraîchement tondue, puis en ayant recours à la chirurgie esthétique. La mascotte a pour moi une image très désuète. Disons le clairement son allure n’est pas très moderne et le temps des gentils personnages imaginaires est révolu. Je ne sais pas si c’est voulu, mais étant donné la qualité de leur stratégie de communication je dirai oui, c’est choisi et assumé. Car marque a su tirer parti du look plutôt ringard du bonhomme vert pour tourner en dérision ses concurrents fictifs. D’ailleurs un site Internet très complet lui est dédié, preuve de la sympathie qu’a su créé le bonhomme vert. Bien joué!
Bingo Crédit:
La pelouse:
La chirurgie version longue:
email
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on TumblrBuffer this pagePrint this pageEmail this to someone