L’obsolescence programmée

Avez-vous regardé le documentaire Prêt à jeter sur Arte? Nous avons tous une certaine notion de la durée de vie d’un produit: notre frigo va durer 5 ans, l’ordinateur 3 ans, et notre téléphone portable va tomber en panne en moins de 2 ans. 
Pourtant, comme des petits vieux, on se scandalise: les machines duraient bien plus longtemps de mon temps (peut-être pas du mien, mais de celui de mes parents )! Je pense aux tous premiers Nokia, de véritables cabines téléphoniques, mais qui pourraient encore marcher si on ne les avait pas balancé pour acheter la génération suivante. Ma mère, elle, a gardé le sien pendant 8 ans. Autre exemple, mais toujours ma maman au cœur de l’histoire: j’ai utilisé son magnétophone pendant toute mon enfance, magnétophone qui datait… de sa propre jeunesse. Et bien figurez-vous que nous n’affabulons pas, car l’obsolescence programmée est derrière tout cela.

« Prêt à jeter » raconte la fascinante histoire de l’obsolescence programmée, une stratégie imaginée dans les années 20 pour réduire délibérément la durée de vie des produis pour en augmenter la consommation. 
Sur la base d’une recherche de plus de plus de trois ans, d’images d’archives très peu connues, et de recueils de témoignages provenant des quatre coins du monde, ce reportage nous raconte l’histoire de l’obsolescence programmée à ses débuts avec les ampoules électriques puis son évolution avec pour exemple la disparition des bas nylon ultra résistants mais aussi avec des cas actuels comme les iPods ou encore les imprimantes Epson qui contiennent une puce limitant le nombre d’impressions.

Ce qui fait peur, c’est que cette obsolescence programmée est acquise, et enseignée dans les écoles de design dans lesquelles on apprend aux étudiants combien de temps « doit » durer un produit!

Je ne vous en dit pas plus, je vous en ai déjà trop dit, ce reportage est à voir absolument pour réfléchir  un peu à tous ces produits qui nous entourent.

 

Prêt à jeter
envoyé par ARTEplus7

email
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on TumblrBuffer this pagePrint this pageEmail this to someone