Et pour vous, c’est quoi "Marjolaine"?

Pour certains la marjolaine est une plante proche du thym. Pour d’autres Marjolaine est un prénom débarquant tout droit de la télé-réalité. Enfin, pour les adeptes du bio, Marjolaine est le salon du bio et du développement durable, référence en la matière. Il ouvre ce samedi au Parc Floral de Paris (du 6 au 14 Novembre).
Pour accueillir les « quelques » 80 000 visiteurs, pas moins de 550 exposants tels que fabricants, artisans, agriculteurs, commerçants, spécialistes du bâtiment, climatologues et jeunes créateurs seront présents pour faire découvrir leur passion, produits, idées. Au menu du salon Marjolaine,  donc : rencontres, découvertes, débats, dégustations, conférences, films, … achats et échanges.

Parce que ce salon ne se limite pas à rencontrer les exposants ! Durant ces neuf jours conférences, vidéo-projections et ateliers s’enchaîneront.
Les conférences permettront de débattre et réfléchir sur les grands enjeux de la société. Une journée sera ainsi consacrée à la résistance collective et individuelle face à des pratiques telles que le greenwashing.  A noter donc,  une conférence-débat le samedi à 16h autour de l’éco-blanchiment. Autour de la table seront présents, entre autres,  les auteurs de « Quand les 4X4 sauvent la planète », Alexandre Pasche fondateur de l’agence Eco&Co ou encore le DG  de l’association Agir pour l’Environnement, Stephen Kerckhove.
Des ateliers permettront également de mieux comprendre les méthodes et produits. Enfin, vous pourrez rencontrer au Café Ecolo de Nature&Progrès auteurs (dont Marie-Monique Robin auteur de Le Monde selon Mosanto ou encore Jean-Paul JAUD réalisateur de Nos enfants nous accuseront), conférenciers, ONG et associations.
Programme des conférences
Programme des ateliers
Programme du Café écolo
Mais l’originalité, cette année, ce sont les « échanges Solidaires Marjolaine », organisés en partenariat avec la coordination des Sels d’Île-de-France (Systèmes d’échanges locaux), dont le concept est basé sur le troc dématérialisé. Concrètement, les visiteurs pourront s’échanger des services, selon leurs envies et savoir-faire : cours de cosmétiques maison ou de cuisine bio, entretien du jardin, leçons de piano, cours de langue, garde d’enfants, échange de bénévolat… Les offres et les demandes peuvent être d’ores et déjà proposées sur le site web.
Il faut savoir que le fondateur de la société organisatrice du salon Marjolaine (SPAS) est Claude Dumont (ex-PDG de SPAS),  pionnier du bio et ex-président du WWF.
Sébastien Vasseur, qui fait partie de l’équipe organisatrice du salon depuis une vingtaine d’année a répondu à mes quelques questions pour que nous en sachions plus sur les coulisses du salon.
Ainsi m’a-t-il expliqué que tous les produits présentés au salon sont des produits préalablement sélectionnés par le Comité Nature&Progrès (Nature&Progrès est à l’origine de ce salon), qui garantit alors la qualité des produits proposés aux visiteurs. C’est la 35e édition du salon, les exposants sont chaque année plus nombreux à vouloir être présents alors que les limites de place sur ce parc sont atteintes depuis plusieurs années. L’équipe peut donc se permettre de privilégier un développement qualitatif en recherchant qualité mais aussi cohérence, diversité et éthique. Peu de chance de tomber sur un exposant qui fait du bio plus par opportunité que par conviction !
Il y a également une recherche du respect de l’environnement au niveau des matériaux utilisés au sein du salon : suppression de la moquette dans les allées du salon, mise à disposition de poubelles de tri et toilettes sèches en extérieur ou encore de lombri-composteurs pour les restaurateurs afin de se débarrasser de leur déchets organiques.
Cependant Sébastien Vasseur m’a rappelé les contraintes techniques et logistiques d’organisation de manifestations de cette ampleur, qui réduisent la marge de manœuvre et empêchent ou du moins ralentissent l’avancement de ce genre de démarches. Ainsi, l’équipe avait souhaité changer les cloisons en mélaminé pour des cloisons en carton mais après plusieurs études, il a été conclu que la durée de vie d’une cloison carton, bien inférieure à une cloison mélaminée, ne palliait pas suffisamment l’avantage écologique du carton. S’engager dans le respect de l’environnement est un chemin sinueux parsemé d’embuches!
Infos pratiques
35ème édition du salon Marjolaine Bio & Développement durable du 6 au 14 novembre 2010 au Parc Floral de Paris, Paris 12e
Horaires : 10h30 – 19h00 (Nocturne 21h, vendredi 12 novembre)
Accès Métro : Château de Vincennes (ligne1) avec navettes gratuites (Sortie 3 en tête de rame) – Bus : 112 (arrêts Parc Floral, stade Léo Lagrange, Plaine de la Faluère) – Vélos : Parc à vélos – Voiture : Parking gratuit autour du Parc Floral.
Prix d’entrée : 8 € (donnant accès aux stands, ciné-conférences et ateliers) – Tarif réduit : 6 € (adhérents Nature & Progrès, chômeurs, rmistes, invalides, étudiants) – Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans
Achats de billets : Magasins FNAC, Carrefour – A l’avance : France billet : 0 892 692 694 (0,34 €/mn) – www.france-billet.com – Réseau Ticketnet : 0 892 390 100 (0,34 €/mn) – www.ticketnet.fr (Virgin Megastore, Auchan, E.Leclerc, Cora, Galeries Lafayette, Le Progrès de Lyon).
Garderie : à partir de 3 ans – Participation aux activités : 3 € par enfant.
Billet non sponsorisé !
email
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on TumblrBuffer this pagePrint this pageEmail this to someone